L’éducation n’est pas seulement un droit de l’homme,
c’est ce dont toutes les sociétés ont besoin pour prospérer.

#LetHerLearn

À l’heure actuelle, en Afghanistan, tout espoir d’un avenir pacifique et stable est anéanti par les talibans, dont la guerre misogyne de persécution des femmes a interdit aux femmes et aux filles l’accès à l’école secondaire et à toutes les formes d’enseignement supérieur. Des dizaines de milliers de femmes sont touchées, qu’il s’agisse de celles dont la demande d’inscription à l’université est en attente et qui espèrent commencer leurs études, d’étudiantes sur le point d’obtenir leur diplôme ou de millions de filles dont les rêves d’études supérieures sont désormais brisés. Il ne s’agit là que de la dernière étape de l’escalade de la mainmise des talibans sur l’accès des femmes à l’éducation.

Vous pouvez y faire quelque chose. Participez à la campagne #LetHerLearn.

woman in a cage

Que vous soyez un ou plusieurs, vous pouvez élever votre voix pour défendre les Droits de l’Homme, être solidaire des femmes et des filles Afghanes et donner de l’espoir à toute une génération. Utilisez nos outils de sensibilisation pour vous aider à démarrer.

Représentez-vous un établissement d’enseignement supérieur Canadien ?

Nous demandons aux citoyens concernés et aux établissements d’enseignement supérieur du Canada de faire preuve de solidarité envers les femmes Afghanes, de prendre des mesures concrètes pour faire respecter leur droit à l’éducation et d’offrir aux femmes concernées la possibilité de trouver un autre accès à l’enseignement supérieur en mobilisant les ressources universitaires et les communautés.

DÉFENDEZ L’ACCÈS DES FEMMES AFGHANES À L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Militez en faveur d’un changement au niveau des systèmes pour soutenir le droit à l’éducation des Afghanes :

  1. Faites Preuve de Solidarité : Publiez une déclaration de solidarité avec les femmes Afghanes sur la page d’accueil de votre institution (voir notre modèle ici)
  2. Faites Passer le Mot : Lisez et partagez notre fiche d’information sur la guerre des Talibans contre l’éducation des femmes
  3. Amplifiez : Partagez nos messages sur les réseaux sociaux pour sensibiliser le public, en utilisant les hashtags #EducationIsARight, #LetHerLearn, #AllOrNone et demandez notre kit d’outils pour les réseaux sociaux.
  4. Accueillez les Étudiantes Réfugiées : Faites pression sur votre université pour qu’elle élargisse son programme d’étudiants réfugiés afin d’offrir des espaces réservés aux femmes Afghanes, ou pour qu’elle adopte un programme d’étudiants réfugiés si votre établissement n’en a pas encore.
  5. Militez : Montrez votre soutien à IRCC en éliminant les obstacles qui empêchent les femmes Afghanes de poursuivre des études supérieures au Canada, en envoyant une lettre demandant des améliorations au processus d’examen des demandes de visa d’étudiant pour les femmes Afghanes.
  6. Éduquez : Partagez des informations sur ce qui se passe en Afghanistan avec vos élèves et encouragez-les à organiser leurs propres actions en solidarité avec les élèves d’Afghanistan.
  7. Agissez : Soutenez le combat mené par les étudiants pour le droit à l’éducation équitable pour les deux sexes

Pour plus d’informations, contactez : advocacy@cw4wafghan.ca

Déni du Droit Humain à l'Éducation

Militer pour l'Éducation des Filles en Afghanistan

L’Afghanistan est le seul pays au monde à interdire officiellement l’éducation des filles. Le système d’apartheid entre les sexes mis en place par les talibans prive les filles de plus de 12 ans du droit à l’éducation. Cette répression cause un grave préjudice à une génération de filles, les exposant au risque de mariage précoce, à la spirale de la pauvreté, à l’augmentation des mauvais résultats en matière de santé, au risque accru de violence sexiste, et bien plus encore.

Dans le cadre de la Journée Internationale de la Fille 2022, nous continuons à militer pour que les filles Afghanes aient accès aux Droits de l’Homme à l’éducation. Nous devons continuer à faire pression sur la communauté internationale pour qu’elle agisse de toute urgence pour défendre leurs droits.

 

Nous sommes fiers de travailler avec des graphistes afghanes. Oeuvre ici par Mursal Azizi.